MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY     MAGAZINE ANNECY   MAGAZINE ANNECY   
frzh-CNendeites
Sébastien Fillion...
Sébastien Fillion est né à Annecy en... More detail
Sandra et son...
La tatoueuse indépendante Sandra... More detail
Cocktail De...
l'Institut de beauté "Cocktail De... More detail
La Sphère, 1an...
Le 16 septembre La Sphère, "Bar Roller... More detail
Nouveaux Espaces...
Le jeudi 21 septembre Visaform Seynod... More detail
Attila Annecy...
Pour éviter des dégradations... More detail
Domomat, vente en...
Entreprise de vente en ligne de... More detail
KAYA-CAB : Taxi...
KAYA-CAB : assure un service de... More detail
Une envie de...
Les chocolats Leonidas à... More detail
Une envie de...
Les chocolats Leonidas à... More detail
Les Burgers de...
Après plusieurs ouvertures à Lyon,... More detail
Umberto D’Aloise,...
Umberto D’Aloise est professeur et... More detail
A la rencontre des...
MAG'LAC est parti à la rencontre... More detail
Le Monde...
Un espace dédié au bien-être et à... More detail
Bientôt un magasin...
L’enseigne Optical Center s’implante... More detail
Institut l'Etoile,...
Le 10 novembre 2016 sera inauguré... More detail
20ans de Brasserie...
TOUT le mois de NOVEMBRE la Brasserie... More detail
Il-umine au salon...
IL-UMINE (Pringy) : C’est l’art et la... More detail
L’association des...
L’association des Marmottes de Savoie,... More detail
Un roman dans les...
Olivia METRAL est l'auteur d'un... More detail
prev
next

NEW >>> LE MAG'LAC se transforme en CANARD DU LAC en 2018 !

"La longue lettre adressée le 23 mai par Yves Boivineau, l'évêque d'Annecy, à Pascal Vezin est sans ambiguïté : "En application du canon 1332 CIC, vous ne pouvez donc plus désormais, à compter de ce jour, ni recevoir ni célébrer les sacrements et je vous demande de quitter la paroisse dont vous n'êtes plus le curé."

La sanction est tombé, elle est exceptionnelle. A la demande du Vatican, le curé de la paroisse de Megève, en Haute-Savoie, a été démis de ses fonctions en raison de sa persistance à faire partie de la franc-maçonnerie. Pascal Vesin restera prêtre "mais sans droit d'exercer", a annoncé vendredi 24 mai le diocèse d'Annecy. Il devrait continuer à être rémunéré pendant 6 à 12 mois. 

"Cela faisait quelque temps que j'avais cette épée de Damoclès, mais je ne pensais pas qu'ils iraient jusque-là", a réagi le religieux. Âgé de 43 ans, il officiait depuis 17 ans dans différentes paroisses de Haute-Savoie (Thonon-les-Bains, Annemasse et à Megève). Depuis jeudi, il faisait l'objet d'une "excommunication temporaire" avec interdiction de recevoir les sacrements, selon ses propres termes. Pascal Vesin avait rejoint en 2001 une loge du Grand Orient de France, première obédience franc-maçonne en France, souvent considérée comme anticléricale. Une vision qui n'a plus lieu d'être, selon le prêtre. "Le combat entre l'Église et la franc-maçonnerie date de la IIIe République, ce n'est plus de mise", juge-t-il. (source le Monde)

Publié dans Á la une et +

"La longue lettre adressée le 23 mai par Yves Boivineau, l'évêque d'Annecy, à Pascal Vezin est sans ambiguïté : "En application du canon 1332 CIC, vous ne pouvez donc plus désormais, à compter de ce jour, ni recevoir ni célébrer les sacrements et je vous demande de quitter la paroisse dont vous n'êtes plus le curé."

La sanction est tombé, elle est exceptionnelle. A la demande du Vatican, le curé de la paroisse de Megève, en Haute-Savoie, a été démis de ses fonctions en raison de sa persistance à faire partie de la franc-maçonnerie. Pascal Vesin restera prêtre "mais sans droit d'exercer", a annoncé vendredi 24 mai le diocèse d'Annecy. Il devrait continuer à être rémunéré pendant 6 à 12 mois. 

"Cela faisait quelque temps que j'avais cette épée de Damoclès, mais je ne pensais pas qu'ils iraient jusque-là", a réagi le religieux. Âgé de 43 ans, il officiait depuis 17 ans dans différentes paroisses de Haute-Savoie (Thonon-les-Bains, Annemasse et à Megève). Depuis jeudi, il faisait l'objet d'une "excommunication temporaire" avec interdiction de recevoir les sacrements, selon ses propres termes. Pascal Vesin avait rejoint en 2001 une loge du Grand Orient de France, première obédience franc-maçonne en France, souvent considérée comme anticléricale. Une vision qui n'a plus lieu d'être, selon le prêtre. "Le combat entre l'Église et la franc-maçonnerie date de la IIIe République, ce n'est plus de mise", juge-t-il. (source le Monde)

Publié dans Flash

Commentaires via Facebook

Recherche

Partenaires

Besoin d'un site web ? Cliquez-ici


 

 
 >>> Devenir partenaire ?

 

Toutes les archives

« November 2017 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Recherche